Lancement officiel des travaux de construction des logements sociaux à Pitoa

21.12.2021
 

Lancement officiel des travaux de construction des logements sociaux à Pitoa

La cérémonie a été présidée par Madame Célestine Ketcha Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain

 

Le samedi 16 octobre 2021, la localité de Tingling dans l'arrondissement de Pitoa, département de la Bénoué, région du Nord Cameroun ; a abrité la cérémonie officielle de lancement des travaux de construction de 200 logements sociaux en matériaux terre-ciment. Présidée par Madame Célestine Ketcha Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU), cette cérémonie haute en couleur, est l'aboutissement d’un accord de partenariat signé entre CIMENCAM, le MINHDU, la SIC et la MIPROMALO, dans le cadre d'un projet baptisé « terre-ciment ». Cela explique donc la présence très remarquée de Madame Yaou AISSATOU, Directrice Générale de la Société Nationale des Investissements du Cameroun (SNI), Monsieur Ahamadou SARDOUNA, Directeur Général de la Société Immobilière du Cameroun (SIC), Monsieur Likiby BOUBAKAR, Directeur Général de la Mission de promotion des matériaux locaux (MIPROMALO), et Monsieur Benoit GALICHET, Directeur Général des Cimenteries du Cameroun (CIMENCAM).

 Le projet « terre-ciment » est un projet novateur, qui vise à promouvoir l’utilisation des matériaux locaux dans les projets de construction au Cameroun. Il ambitionne de construire 2000 logements sociaux sur toute l’étendue du territoire national, à raison de 200 par région. D’une valeur totale estimée à 4,2 milliards de francs CFA, ce projet se présente aujourd’hui comme une alternative, permettant de réduire le déficit de la population camerounaise d’accès à des logements sociaux décents.

Le lancement de la phase pilote à Pitoa, permettra en tout de bâtir 200 logements sociaux à raison de 100 de type T3 (un salon, deux chambres, une cuisine, une buanderie, une terrasse, des salles d’eaux et une circulation) et 100 autres de type T4 (un salon, trois chambres, cuisine, buanderie, salles d’eaux entre autres), qui seront revendus à des coûts abordables, suivant les propos du Directeur Général de la SIC. Soit 11 800 000 francs CFA pour les maisons de type T3, et 12 313 462 francs CFA pour ceux de type T4.

Par ce projet, les différents acteurs entendent lutter contre les constructions anarchiques dans les villes urbaines camerounaises. CIMENCAM, acteur majeur dudit projet, apporte ainsi sa technologie et son savoir-faire, à côté du MINHDU, de la SIC et de la MIPROMALO, en vue de la réalisation dudit projet.

 

 
lancement travaux logements sociaux