Inside Cimencam

 
romeo guinsom

 

 

Roméo GUINSOM, chargé RSE à CIMENCAM

La stratégie RSE de CIMENCAM s'articule autour des piliers de Développement Durable du partenaire LafargeHolcim que sont l’Eau et la nature, l’Economie circulaire, le Climat et les Communautés.

Cet engagement inspiré de l'agenda 2030 des Nations Unies est une contribution des filiales à la construction d'offres et de rapports durables avec les différents acteurs qui constituent notre environnement immédiat et lointain.

Au Cameroun, sur la base d'une étude interne conduite il y a deux ans…

 
sandie handou

 

 

Sandie Handou, Directrice Juridique à CIMENCAM.

Nous sommes allés à la rencontre de Sandie Handou, Directrice Juridique à CIMENCAM.  Elle nous livre aujourd’hui les points importants de son métier et les enjeux auxquels elle fait face dans l’exercice de ses fonctions.

1. Quelle est l'importance du juridique dans une entreprise comme Cimencam ?

L'importance du Département Juridique généralement s'articule autour de 4 points :

- S'assurer que l'entreprise respecte les lois et règlements applicables à son activité ;

- Prémunir l'entreprise contre les risques juridiques inhérents à ses opérations ;

- Régler les litiges, idéalement en phase précontentieuse, ou alors, lorsque cela s'avère infructueux, devant les tribunaux compétents ;

- Veiller à la bonne gouvernance, en assurant le Secrétariat du Conseil d'Administration notamment.

 Au sein de CIMENCAM, outre les prérogatives précitées, le Département Juridique arbore également la casquette de "Compliance Officer", ou encore Garant de l'éthique et de la conformité.

 

2. Compliance Week 2020 : quels en ont été les enjeux et quel en est le bilan ?

La semaine de la Conformité et de l'Ethique qui s'est tenue du 23 au 27 Novembre 2020 avait pour objectif principal de démystifier les principes contenus dans le Code de Conduite des Affaires du Groupe LafargeHolcim. Il s'agissait de multiplier les conversations avec l'ensemble du personnel autour des directives relatives aux conflits d'intérêts, à la lutte contre la corruption et bien d'autres. Ceci afin d'apporter des éclaircissements sur la manière de mettre en œuvre ces directives au quotidien. 

En termes de bilan, je dirais que cette première édition a rencontré un franc succès, avec une participation de plus de 95% de nos collègues, la remontée d'un nombre important de préoccupations auxquelles le département juridique s'est engagé à répondre, mais aussi et surtout, une nette amélioration de la compréhension des uns et des autres.  J'en ai fait le constat pendant les fêtes de fin d'année, au vu du nombre inhabituellement important de déclarations de cadeaux que mon équipe et moi avons reçus.

 

3. Quelles sont les perspectives pour l'année 2021 ? Des recommandations pour y parvenir ?

Les perspectives peuvent se résumer ainsi :

- Définition et harmonisation des procédures pour la gestion des activités courantes (contrats, sommations, etc...)

- Arrimer les pratiques locales aux standards du Groupe LH en matière de Compliance

- Recouvrer les créances échues et prévenir l'accumulation de créances irrécouvrables

- Encadrer les projets de l'entreprise