Développement durable
  • Transmettre
  • Imprimer
  • Partager
Développement et aide aux communautés

CIMENCAM au coeur des communautés

CIMENCAM est connue au Cameroun pour sa contribution à la construction des villes meilleures et pour sa présence géographique équilibrée. Elle en tire avantage pour bien jouer son rôle de société citoyenne et d’acteur engagé en faveur du bien-être social.


Au moment où nous faisons face à une concurrence de plus en plus rude, il est de notre devoir de promouvoir l’engagement de CIMENCAM tant dans la contribution à construire le Cameroun que dans l’amélioration des conditions de vie des communautés.

FAQ 1 : Journée Mondiale de l’environnement en 2010 à Figuil

La désertification des régions du Nord et de l’Extrême-nord est au centre des préoccupations de Gouvernement et les solutions s’incarnent dans le Projet Sahel vert relancé en 2008. En 2010, CIMENCAM affiche sa responsabilité sociale en s’engageant dans le reboisement de la ville de Figuil et ese environs. En partenariat avec le WWF, 2 000 arbres dont 400 fruitiers et 1 600 forestiers sont plantés dans la ville par les collaborateurs, les autorités locales, la population et des villages voisins Bidgar I & II, Biou et Bidzar.


FAQ 2 : Réhabilitation de la mangrove au bois des signes en 2012

Le Cameroun fait partie des pays africains comportant les plus grandes surfaces de mangrove au monde. Cet écosystème est progressivement détruit par les populations qui l’utilisent comme bois de chauffe ou matériel de construction.

Au Cameroun, la protection de cet habitat naturel est mise au centre des préoccupations gouvernementales.

 

Le ministère de l’environnement et de la protection de la nature, préoccupé par la destruction de cet écosystème, a placé la journée mondiale de l’environnement sous le signe du reboisement des côtes camerounaises.


FAQ 3 : Collecte & Recyclage des déchets plastiques

La pollution des sols et des rues au Cameroun par les sachets et les bouteilles en plastique en devenue un réel enjeu environnement. Au point que l’Etat camerounais décide d’en interdire l’utilisation dans les commerces dès avril 2014.

A Figuil, le GIC AJELPOD a choisi de nettoyer la ville de cette source de pollution visible et disgracieuse.

 

Depuis 2009 les jeunes de cette association collectent et recyclent ces déchets de manière artisanale pour les transformer en pavés.


FAQ 4 : Remblayage des routes à Bonabéri

Les collaborateurs de CIMENCAM se sont mobilisés pour restaurer les routes dans un quartier voisin de notre usine de broyage à Douala. Ils ont utilisé des déchets de production de l'usine pour renforcer ces routes en terre, contribuant ainsi à améliorer le cadre de vie des populations


  • Transmettre
  • Imprimer
  • Partager

Fondation SWRW

La Fondation SAFE WAY RIGHT WAY rassemble l'expertise et les meilleures pratiques à partir d’un éventail de partenaires représentant divers secteurs.